Raccordement en autoconsommation

Priorité à l’énergie de vos panneaux

Vous basculez automatiquement sur le réseau public en cas de besoin.

Vous n’avez rien à faire, la bascule se fait automatiquement en cas de surconsommation ou de baisse de votre production.

L'autoconsommation

Simple et sans engagement

Autrefois destiné exclusivement à la revente, l’énergie photovoltaïque peut maintenant être consommée par les particuliers (autoconsommer), vous pouvez choisir de vendre ou non votre surplus de production non consommé.

Choisir les bons paramètres et les bonnes options, dès le début du projet, vous permettra d’optimiser votre rentabilité et votre durée d’amortissement. Un mauvais choix au contraire, peut fortement vous pénaliser et vous obliger à payer des abonnements plus élevés que votre rentabilité.

Une convention simple adapté à l'autoconsommation

La CACsi (Convention d'autoconsommation sans injection)

Cette convention vous permet d’autoconsommer votre énergie et d’injecter (à titre gratuit) votre surplus d’énergie.

Un raccordement en autoconsommation total (CACsi) ne dépend pas d’une obligation d’achat (OA), en effet, ce type de convention simple sans obligation d’achat permet d’éviter des frais de mise en service coûteux, ainsi que l’acquittement d’une somme annuelle lié au Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE)*

De plus, avec cette convention vous pouvez envisager de faire évoluer votre installation en ajoutant des batteries de stockage.

*Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE)

Envisager une solution de stockage

Choisir les bons paramètres administratifs

Une convention en autoconsommation (CACsi) vous laisse la possibilité technique et administrative d’ajouter des batteries de stockage sur votre installation à n’importe quel moment, au début du projet ou d’ici quelques années.

Si vous choisissez une convention dépendante d’une obligation d’achat (OA) vous n’aurez plus la possibilité administrative de brancher des batteries sur votre installation.

Zoom sur l'Obligation d’Achat (OA)

Dans quel cas souscrire a l'Obligation d'Achat ?

En tant que producteur photovoltaïque, vous pouvez décider de vendre votre surplus de production d’électricité, ou de le céder à titre gratuit.

Si vous décidez de vendre votre surplus de production, vous devrez souscrire avec EDF ou votre régie local une convention d’obligation d’achat, cette convention (OA) vous permettra d’être rémunéré sur la vente de votre surplus d’électricité pendant 20 ans au tarif de 0,10€/KWh.

Pour mettre en place cette convention il faudra vous acquitter d’un coût à l’ouverture du dossier et d’un abonnement annuel (TURPE) d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité pendant 20 ans.

Toutes ces dépenses non négligeables sont à prendre en compte dans votre calcul de rentabilité, si la vente de votre surplus n’est pas à la hauteur des coûts qu’elle génère, vous serez déficitaire.

La vente d’électricité est conseillée pour les installations générant d’importantes productions en surplus, dans ce cas la rémunération généré sera assez élevé pour payer les différents frais et abonnements lié a cette vente tout en générant du bénéfice annuel.

Dois-je changer mon compteur ?

ENEDIS ou votre régie locale nous demandera de procéder si besoin au remplacement de votre compteur électrique.

  • Si votre compteur est un électromécanique, nous devrons obligatoirement procéder à un changement par un compteur électronique ou linky (sans frais à votre charge.)
  • Dans le cas où vous êtes équipé d’un compteur électronique, il se peut que votre régie ou ENEDIS vous demande d’installer un nouveau compteur Linky (sans frais à votre charge.)
  • Aucun changement n’est à prévoir si vous êtes déjà équipé d’un compteur Linky.

 

Nous prenons en charge les démarches administratives de votre déclaration auprès de votre régie local ou d’ENEDIS.

Prenons rendez-vous !

Nous vous proposons un entretien ou un échange par mail pour mieux comprendre vos besoins. Remplissez ce formulaire, nous vous recontacterons dès que possible !